Cahier de Lectures #5

Demain les Chats – Bernard Werber

Éditons Albin Michel – 307 p.

 

4e de couvertureDemainLesChats_168

Pour nous, une seule histoire existait : celle de l’humanité.

Mais il y a eu LA rencontre.

Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

 

En quelques mots …

 

Dans un monde apocalyptique, un Paris en proie au terrorisme, une chatte nommé Bastet essaye de comprendre le monde des humains et rêvent de pouvoir communiquer avec « sa servante » Nathalie, qui à parfois tendance à trop l’ignorer. Puis Bastet rencontre son voisin, Pythagore, un chat éminemment cultivé qui, grâce à une prise usb reliée à son cerveau, passe son temps à se documenter sur Internet. Dehors c’est le chaos. Les deux chats vont rassembler leur force, leur intelligence et leur instinct félin pour surmonter les épreuves.

 

Un passage du livre

— Pourquoi les hommes s’autorisent-ils à décider de notre sort?

— Parce qu’ils sont plus forts que nous.

— Je suis pourtant la maîtresse de ma servante humaine.

— Tu te trompes. Ce sont eux qui ont le pouvoir. Et ce pour plusieurs raisons : la première est qu’ils sont plus grands, la deuxième est qu’ils sont dotés de mains avec des pouces opposables qui leur permet de fabriquer des objets très compliqués et très puissants, la troisième est qu’il vivent en moyenne quatre-vingts ans alors que nous mourrons au bout de quinze. Cela leur donne plus d’expérience. Enfin la quatrième est qu’ils dorment environ huit heures par jour alors que nous en dormons douze en moyenne.

— C’est-à-dire qu’il passe un tiers de leur temps à rêver alors que nous y consacrons la moitié du notre…

— Encore faudrait-il être sûr que rêver soit un avantage évolutif.

 

Mon avis

L’HistoireOn se projette facilement dans l’univers des chats et on découvre avec curiosité leur façon de ressentir les choses, leur comportement, leur vision du monde. Cette aventure nous permet, sous un regard félin, de prendre du recul sur le monde humain et d’assister avec effroi à son déclin. C’est une histoire pleine de rebondissements, de changements et d’évolutions, scientifiques et spirituelles… comme dans tous les romans de Bernard Werber.

L’ÉcritureFluide et compréhensive, le déroulement de l’intrigue est bien rythmée. Une écriture limpide qui nous permet de nous plonger sans difficulté dans le roman. Et puis les dialogues sont bien construits, et utiles, on y apprend toujours des choses intéressantes.

Mon Ressenti – Je reste quand même un petit peu déçu par ce livre qui ne m’a pas apporté le même engouement  (et que j’ai trouvé moins novateur) que la plupart des autres romans de l’auteur.

Je ne saurais pas exactement expliquer pourquoi, mais la manière dont est abordée le terrorisme, puis la guerre, m’a un peu gêné (sûrement parce que c’est par l’oeil du chat que les actes sont racontés et qu’ils s’expriment donc avec peu d’empathie). J’ai trouvé cela trop apocalyptique, plombant et défaitiste.

De plus, la fin survient trop rapidement, semble survolée, bâclée.

Néanmoins ce roman reste tout de même – malgré ces quelques points négatifs – une histoire distrayante et réussie, où se mêlent découvertes historiques, scientifiques, et aventures épiques.

A lire sans hésitation.

 

Et toi ? As-tu lu ce livre ? Quel a été ton ressenti ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s