Cahier de Lectures #10

Re-vive l’empereur ! – Romain Puértolas

Editions Le Livre de Poche – 381 p.

4e de couverture

 re-vivelempereur

Maintenu en parfait état de conservation par les eaux glaciales de la mer du nord, repêché par un chalutier, puis décongelé, Napoléon Bonaparte revient à la vie au moment des attentats djihadistes de Paris, juste à temps pour sauver le monde..

En quelques mots …

Les aventures drôles et rocambolesques de Napoléon, de retour, après presque deux siècles de cryogénisation.

Un passage du livre

Voilà qu’il apercevait enfin la lumière au bout du tunnel, et elle prenait la silhouette de Napoléon. En jean slim-fit.

— Désolé de vous avoir traité de con, Empereur, s’excusa le président en serrant la main de son hôte. C’est comme ça qu’on dit ? J’avoue que je suis un peu perdu avec vous. Vous avez été Premier Consul, Empereur des Français, général d’armée, roi puis président de la République d’Italie, Protecteur de la Confédération du Rhin, Médiateur de la Confédération suisse… Comment dois-je vous appeler ?

— Pas de chichi entre nous, appelez-moi Sire.

— Bien Sire. Je suis François Hollande.

— Enchanté François de Hollande.

— Non, Hollande tout court, corrigea le chef d’Etat, tout en pensant que ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée, après tout, de s’acheter une particule, comme les Giscard d’Estaing.

— Quel numéro ?

— Pardon ?

— Il y a eu François Ier, François II. Vous êtes le combien ? Je vous avoue que j’ai perdu le compte pendant mon absence.

 

Mon avis

L’Histoire –L’ancien empereur français qui cherche à retrouver son pénis (organe prélevé après sa soi-disante mort), son recrutement d’une armée pour aller botter les fesses des djihadistes… les aventures de Napoléon sont épiques et savoureuses. Le scénario est complètement barré, les scènes sont inattendues, et le dénouement, rudement bien pensé et surprenant, clos de manière improbable cette histoire burlesque et fantasque.

L’Écriture – Un style irrévérencieux, une écriture fluide et comique, des personnages haut en couleur, et des dialogues très drôles et savoureux.

Mon ressenti – La seule chose qui n’est vraiment pas surprenante à la lecture de ce livre c’est que, chapitre après chapitre, à défaut de rire, on se trouve bien souvent à sourire, à la découverte des nombreuses scènes cocasses et improbables. Cette fable est un amusement, un joyeux divertissement, un livre désopilant à lire absolument.

Frédéric Dessault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s