Cahier d’auteur #7

Mon premier concours de nouvelle

 

21082079_10213362991331149_949735631_o

Voilà, ça fait longtemps que je me dis ( et qu’on me dit )  » ce serait bien aussi de participer à un concours d’écriture, on sait jamais, des fois que ça marche  » ; donc je me suis enfin lancé et ai décidé de tenter ma chance dans cette cinquième édition du concours Nolim by Carrefour, organisé par le site http://www.jedeviensecrivain.com .

Ce concours comporte chaque année un thème imposé et récompense la meilleure des nouvelles sélectionnées pour la finale ( 5 sont sélectionnées par vote des internautes et 5 autres par le jury ). Le gagnant remporte une sélection d’ouvrages de l’auteur qui a la présidence du jury, une liseuse, il verra sa nouvelle publiée sur le site Nolim, mais surtout remportera un contrat avec les éditions Ipanema pour la publication de son premier livre ( et ça ça peut être pas mal intéressant…)

Cette année le président du jury c’est Mr Franck Thilliez, un  auteur et scénariste de polar (principalement) dont vous avez déjà certainement entendu parler. C’est donc à lui qu’incombait le lourd choix du thème imposé, et il a donné comme directive :  » le jour où ma vie a basculé « . Je vous joins le mot du président du jury :

          « En tant que président de la 5e édition du concours de nouvelles en ligne Nolim by Carrefour, c’est à moi qu’incombe la mission de vous lancer le défi d’écriture ! Je vous propose de raconter “le jour où votre vie a basculé”. Racontez-moi cet instant où tout bascule, ce moment où la vie prend une tournure inattendue et change durablement le cours de l’existence, cette impression de vivre un moment charnière. Suite à une action volontaire, involontaire ou par simple fruit du hasard, les destins se retrouvent chamboulés et les personnages en ressortent pires ou meilleurs. Laissez-vous porter par cette idée.

          Ce n’est pas parce que j’affectionne particulièrement le thriller qu’il faut vous sentir obligés d’investir ce genre. Sentez-vous libres de relever le défi par l’univers qui vous ressemble, une vie pouvant basculer de mille manières, vers l’obscurité ou la lumière.

          Bonne chance à tous ! »

Etions-nous obligé de raconter un événement qui nous serait réellement arrivé ? Pour ma part, il était hors de question d’écrire une sorte d’auto-biographie qui n’aurait intéressé personne. En fouinant un peu sur leur page Facebook, j’ai pu m’apercevoir que d’autres personnes se posaient la même question que moi. La réponse qu’on leur à écrite m’a soulagé. Il n’était pas nécessaire de raconter une chose marquante de notre vie, ni même de conter l’histoire à la première personne, en gros il fallait surtout se concentrer sur un événement qui ferait basculer une vie, et pas nécessairement la nôtre. Ouf ! Tant mieux ! D’autant que j’avais déjà une petite idée de nouvelle en tête qui pouvait coller au thème.  

A part le thème, les autres contraintes étaient :

  • avoir plus de 16 ans ( certainement la contrainte la plus facile à remplir pour moi ) 
  • écrire une œuvre originale, non plagier ( cela va de soi )
  • que le texte comporte 20 000 à 30 000 signes, espaces compris ( ce qui correspond environ à un texte de 8 à 10 pages)                                                                       

C’est donc avec envie que je me suis lancé dans l’écriture  d’une nouvelle, ce que je n’avais jamais fait auparavant. Je dois vous avouer que cela a été plus fastidieux que je ne le pensais ( ça c’est aussi à cause de mon côté parfois trop perfectionniste, je peux passer énormément de temps à travailler et retravailler une phrase avant d’en être pleinement satisfait ) . Mais au bout de plusieurs jours de balancements incessants entre écritures, relectures, réécritures, et corrections, j’achevais enfin ma première nouvelle et ma première expérience dans un concours littéraire. J’ai trouvé cela très formateur et ai pris un réel plaisir à raconter et synthétiser une histoire, pouvant sembler assez commune mais se révélant surprenante ( enfin j’espère ! ). J’aimerai vous en dire plus sur la conception de ma nouvelle mais je risquerais de vous en dévoiler un peu trop et préfère donc stopper là mes commentaires.

Je vous laisse donc le loisir de découvrir ma nouvelle  » Rien ne sera plus comme avant «  au lien suivant : http://www.jedeviensecrivain.com/nouvelles-concours/rien-ne-sera-plus/

Et si le cœur vous en dit : Votez pour moi  😉 🙂

Frédéric Dessault

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s