Cahier de Lectures #20

TOP LECTURES 2018

 

top lecture

 

Tout d’abord, je vous souhaite une très bonne année à toutes et tous. Et je réitère mes vœux de l’an dernier, en espérant pour vous beaucoup de joies, d’aventures, de rencontres, d’amour, des rêves infinis et des lectures savoureuses…

Cette année livresque fût pour moi pleine de découvertes, m’entraînant dans des histoires incroyables, me faisant voyager par delà les frontières (l’imaginaire, tout comme un livre, n’en a pas), me présentant tant de personnages intéressants, forts, fragiles, me faisant ressentir un torrent d’émotions…

Cette année, j’ai lu un total de 54 livres. Certains que je lu d’une traite, d’autres pour lesquels je dû m’accrocher avant d’y trouver mon compte, et, les plus rares, ceux que je dû me résoudre à abandonner.

Ce ne fût pas facile de les classer, mais voici… 

 

MON TOP  10

 

10

–  Un certain M. Piekielny  /  François-Henri Désérable  piek

Le style est délectable. L’écriture est travaillée. Les mots sonnent juste. Un roman original, une quête improbable, pour tenter de découvrir l’histoire de celui qui a été nommé par Romain Gary lui-même : Mr. Piekielny.

 

9                                                                             

–  Ma mère, cette inconnue  /  Philippe Labro        ma mère

Une caresse sur la main… Tout en mesure et en simplicité, l’auteur nous partage l’histoire de sa mère, Netka, son histoire, ses joies, ses souffrances. Il nous livre un témoignage sincère et tendre, touchant, emplis amour.

8

–  Point Cardinal  /  Leonor de Recondo        Point_cardinal

Une histoire qui m’a terriblement émue. Des personnages attachants, forts, plein d’amour, où l’un veut assumer sa véritable identité, où l’autre fait tout pour le comprendre. Un couple qui cherche à se trouver, se retrouver, à s’entendre, à tout tenter pour demeurer ensemble et rester toujours uni. Un roman bouleversant.

7

–  La vraie vie  /  Adeline Dieudonné      la-vraie-vie-2

La vie crasse et dure, la vie d’un espoir, d’un autre demain. Perdre sa candeur. Chercher du réconfort, un refuge, au milieu d’une avalanche de cruauté. Trouver une lumière dans le terrible. Un livre émouvant, dérangeant, qui nous mène et nous malmène au fil de ses pages. Ce roman est une claque.

6

–  En attendant Bojangles  /  Olivier Bourdeaut        bojangles

En éternelle litanie, le magnifique morceau  » Mr. Bojangles  » et la voix chargée d’émotions de Nina Simone. Un roman doux, original, empli d’amour.

J’ai vu qu’il y a une adaptation bd qui a été faite, il va falloir que je me la procure.

5

–  En finir avec Eddy Bellegueule  /  Edouard Louis      eddy

Choquant. Dérangeant.

Émouvant. Violent. Bouleversant.

Une écriture percutante. Impossible de rester impassible à la lecture de ce livre.

4

–  Couleurs de l’incendie  /  Pierre Lemaître        couleurs-de-l-incendie

Dernier roman lu de l’année, la suite d’Au-revoir là-haut réussit la prouesse d’être à la hauteur de son prédécesseur. Des personnages profonds, des rebondissements inattendus, Pierre Lemaître à l’art de nous conter de façon sublime l’histoire de la famille Péricourt. 

3

–  Le Crime du comte Neville  /  Amélie Nothomb          CVT_Le-crime-du-comte-Neville_3550

Inutile ici d’épiloguer sur l’écriture savoureuse d’Amélie Nothomb que nous adorons tant… Une lecture plaisante, des dialogues savoureux, et une comédie dramatique aux résonances shakespeariennes qui ne vous laissera pas indemne.

2

–  Par Amour  /  Valérie Tong Cuong            paramour

L’histoire d’un famille havraise durant l’occupation allemande en 39/45. Un tourbillon d’émotions, des personnages bouleversants, une composition remarquable.

 

1

And the winner is …

charlotte

–  Charlotte  /  David Foenkinos

Magnifique et bouleversant, tant par le fond que par sa forme, on ne peut qu’être transporté par l’histoire tragique de la peintre Charlotte Salomon et par l’écriture tendre et innovante de David Foenkinos. C’est mon coup de cœur livresque de l’année.

 

 

Ils ont failli en faire parti :

 

–  La disparition de Mengele  /  Olivier Guez 

–  Le mystère Henri Pick  /  David Foenkinos

–  Petit pays  /  Gaël Faye

–  L’Art d’être libre dans un monde absurde  /  Tom Hodgkinson  

–  Max  /  Sarah Cohen-Scali 

–  Vers la beauté  /  David Foenkinos 

 

Ma meilleure surprise : 

–  Le Bonheur n’est pas interdit  /  Patrick Sebastien        bonheurpasinterdit

C’est la bonne surprise de cette année. Je n’attendais pas grand chose de ce livre et m’étais lancé dans sa lecture sans réelle envie. Bien m’en prit. Simple et efficace, Patrick Sebastien se raconte et nous confie ses secrets pour toujours garder un peu de bonheur au fond de soi.

 

Ma plus grosse déception :

 

–  Entrez dans la danse  /  Jean Teulé            entrez_dans_la_danse

Quelle déception ! Mais quelle déception ! Moi qui ai tant adoré  » Le Montespan  » ,  » Je, François Villon  » ,  » Ô Verlaine  » ,  » Héloïse, ouille !  » ou encore  » Mangez-le si vous voulez  » ; moi qui classe toujours Jean Teulé dans mes auteurs préférés ; moi qui aime l’humour et la trashitude dans ses romans… Ici, presque rien à dire. En même temps le scénario repose sur un fait historique qui, s’il a le mérite d’être extravagant et inexplicable, ne peut en aucune manière être raconté sur 200 pages… L’auteur a pris un risque. Il y a brûlé sa plume. 

 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

 

Et vous, quels ont été vos livres préférés en 2018 ? Quel a été votre coup de cœur ? Votre plus belle surprise ou votre plus grande déception ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s