Cahier de Textes #18

 Lettre de réponse à votre candidature

 

Business Job interview. HR and resume of applicant on table.

Bonjour à toutes et tous,

J’ai participé récemment au concours d’écriture EPACA Sud. Il fallait rédiger  » une lettre qui casse les codes, qui brise les murs, qui rompt les ponts « ; une courte lettre qui sort des sentiers battus en quelque sorte…  Du coup ça m’a inspiré ça… Si une réponse après un entretien d’embauche n’était pas formelle et qu’elle reflétait vraiment le ressenti du responsable de l’entretien… et si en plus c’était un salaud de première…  

 

 

 

  Objet : réponse à votre candidature  

 

   Cher monsieur (ceci n’est bien entendu qu’une formule de politesse car ayez bien conscience qu’à mes yeux, justement, vous ne valez pas grand-chose)

   Donc, (pas) cher monsieur,

   Suite à notre entretien du 17 octobre 2018 dans nos locaux, j’ai la joie, non feinte, de vous annoncer que nous n’avons pas retenu votre candidature.

   De votre entretien je n’ai conservé que la trace indéfectible d’un discours minable et lamentable, d’une masse inextricable (si vous ne connaissez pas la définition de ce mot ouvrez un dico que diable !) qui me fut intolérable et mit ma patience à rude épreuve. Il est vrai aussi que je vous ai haï dès que je vous ai vu, avec votre air ahuri, votre allure débile et votre sourire niais, le tout accentué par un petit costume mal taillé et bon marché, sans oublier votre main droite, moite et molle, qui me laissa une sensation de profonde répugnance.

   Vous comprendrez donc je désire ne plus jamais vous revoir et qu’il m’aurait lourdement pesé de vous croiser tous les jours dans les couloirs de notre entreprise.

   Vous souhaitant beaucoup d’échecs dans vos recherches (quel énergumène serait assez stupide pour vous employer ?), je vous prie d’agréer mon plus sincère dégoût.

   Je ne vous souhaiterais pas une agréable journée : le temps étant exécrable au-dehors et mon humeur maussade au-dedans.

Je ne vous dirais pas non plus au revoir car vous revoir je ne le veux certainement pas.

Je préfère vous dire adieu, un adieu irréfutable, irrévocable, définitif, et espère de tout cœur ne plus jamais avoir à écouter discourir un âne tel que vous.

   Sans cordialité (mais avec toute ma répulsion)

 

 

Mr Jean-Yves Méchant

Directeur des Ressources Humaines

Fake Entreprise

 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

 

Ce n’est jamais agréable de recevoir un réponse négative. Cela m’est arrivé bien souvent. Mais je dois dire que je suis satisfait de ne jamais avoir reçu une réponse comme celle-ci, heureusement. 

Et vous, vous avez déjà reçu une réponse vraiment dégueulasse qui manquait d’empathie ? 

 

Frédéric

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s