Les Plumes connectées – Version 1 #1

Pensées mutines

– Aurore Galibert

Aujourd’hui, pour cette première vidéo des Plumes connectées, je vous présente le blog d’Aurore Galibert.

Un grand merci à elle de m’avoir permis de lire quelques-uns de ses textes.

A très vite pour un prochain numéro.

Le blog d’Aurore Galibert : https://penseesmutines.wordpress.com/

2 réflexions sur “Les Plumes connectées – Version 1 #1

  1. yannucoj dit :

    Wow ! C’est stupéfiant de se rendre compte à quel point la poésie peut non seulement émouvoir le lecteur, tout autant que captiver l’auditeur à ce point, Frédéric !
    Car oui Frédéric, ces narrations sont autant de clés qui nous sont offertes, pour entrer plus profondément dans le processus créatif de l’écriture.
    D’autant plus que la poésie d’Aurore Galibert, que je découvre ici, m’apparait comme un monde ultrasensible et qu’elle semble avoir trouvé la voix (la voie aussi) qui lui convient.

    Bien cordialement

    Aimé par 1 personne

  2. Frédéric Dessault dit :

    Merci Yannig pour ce commentaire élogieux. En effet, la lecture de poèmes permet de les découvrir et de les absorber sous une autre forme.
    J’espère que vous prendrez plaisir à découvrir d’autres poètes et auteurs talentueux par le biais de prochaines lectures.

    Ps : J’ai tourné la vidéo de vos poèmes. Elle sortira prochainement sur le blog (mais malheureusement pas sur le site facebook de la bibliothèque Cavanna puisque nous avons stoppé toutes les publications de lectures filmées)

    Amicalement.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s