Cahier de Lectures #45

Alors vous ne serez plus jamais triste – Baptiste Beaulieu

Baptiste Beaulieu, c’est un mec à la gueule sympa qu’on a direct envie d’avoir comme pote, mais pas que… Baptiste Baulieu c’est aussi un écrivain, un médecin, un humaniste, un type généreux. C’est le genre de gars qui fait tellement de choses que tu te demandes quand est-ce qu’il dort.

Et bien je sais pas s’il dort beaucoup (moi même il m’arrive de finir quelques nuits avec seulement 5 heures de sommeil au compteur, mais on s’en fiche) mais en tout cas ce roman qu’il a écrit je l’ai trouvé vachement bien. (L’argument est imparable pour que vous fonciez le lire, je sais).

C’est une histoire qui parle de dépression, de résilience, du goût de la vie et des joies qu’elle nous apporte. Le style est épuré et le livre se lit avec facilité, imprégné d’un humanisme et d’une compréhension de l’autre qui habite l’auteur.

Et le petit plus qui m’a donné envie de lire ce bouquin c’est sa petite fantaisie : il est paginé dans un ordre décroissant, comme un compte à rebours, avant de choisir entre la résurrection de l’envie de vivre ou son abandon, définitif.

Résumé :

Un médecin malheureux, qui ne se rappelle plus comment soigner depuis le départ de sa femme, a décidé de mettre fin à ses jours. Dans le taxi qui le mène à l’hôpital pour régler quelques affaires, il fait la connaissance de sa mystérieuse conductrice : une vieille dame excentrique capable de deviner quand les gens vont mourir. Pour convaincre le Docteur de revenir sur sa décision, elle exige sept jours durant lesquels il devra se soumettre à toutes ses fantaisies.
Le compte à rebours est lancé. Qui, du désespoir ou de la joie de vivre, l’emportera ? Avec une poésie joyeuse et une profonde sensibilité, Baptiste Beaulieu imagine une merveilleuse rencontre entre deux êtres qui cherchent à réenchanter le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s