Cahier de Lectures #23

Parce que la vie ne suffit pas – Nathalie Longevial

 

Librinova – 308 p.

4ème de couverture                                                      parce que

 

Après avoir essayé de terminer un roman, alors que ce qu’elle écrit le mieux ce sont des quatrièmes de couverture, format un peu court quand on veut devenir écrivain, Marie, 48 ans et quelques, décide d’arrêter d’écrire, persuadée que sa vie parfaite et néanmoins banale ne lui permet pas de le faire. Son mari lui offre un séjour en résidence d’auteurs à l’occasion de son non-anniversaire où elle accepte de se rendre, un peu comme un baroud d’honneur. Là-bas elle se trouve confrontée à tous ses démons : les autres stagiaires n’écrivent-ils pas mieux qu’elle, son histoire présente-t-elle un intérêt pour quelqu’un, écrire s’apprend-il et puis, à presque cinquante ans, a t-on encore le droit de changer de vie ? La rumeur qui court selon laquelle la résidence est un centre de désintoxication pour écrivains compulsifs ne l’aide pas davantage à mener son objectif à terme. Mais, parce que la vie ne suffit pas, heureusement qu’il reste ses rêves.

Lire la suite

Cahier de Lecture #17

 

Utopies réalistes – Rutger Bregman

 

Seuil – 256 p.

4e de couverture

Utopies-realistes

Ouvrir grand les frontières, une semaine de travail de quinze heures, le revenu de base universel… Des idées naïves et dépassées ou bien la force de l’utopie renouvelée ? Résolument anti-décliniste, Utopies réalistes tombe à pic et nous explique comment construire un monde idéal aujourd’hui et ne pas désespérer! D’une ville canadienne qui a totalement éradiqué la pauvreté à l’histoire d’un revenu de base pour des millions d’Américains sous Richard Nixon, Rutger Bregman nous emmène dans un voyage à travers l’histoire et, au-delà des divisions traditionnelles gauche-droite, défend des idées qui s’imposent par la force même de l’exemple et le sérieux de la démarche historique. Tout progrès de la civilisation – des débuts de la démocratie à la fin de l’esclavage – fut d’abord considéré comme un fantasme de doux rêveurs.

Lire la suite

Cahier de Lectures #13

Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

Éditions Pocket – 186 p.

41n92JpR52L._SX303_BO1,204,203,200_

Bonjour à tous,

Voilà, avec 15 000 ans de retard, j’ai enfin lu le premier roman de Agnès Martin-Lugand. D’abord auto-édité sur la plateforme Amazon en 2012, puis par les éditions Michel Lafon en 2013, ce livre, qui a été un véritable succès et dont je n’avais entendu que du bien, a fini par aiguiser ma curiosité.

Je vous laisse découvrir ce que j’en ai pensé…

Lire la suite

Cahier de Lectures #12

Depuis l’au-delà– Bernard Werber

Éditons Albin Michel – 439 p.

4e de couvertureDepuis-l-au-dela

Je me nomme Gabriel Wells.

Je suis écrivain de romans à suspense. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu’un que je connais personnellement :

Moi-même.

J’ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui.

Pour résoudre cette énigme j’ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini.

En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts.

Et c’est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible, que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort.

Lire la suite

Cahier de Lectures #10

Re-vive l’empereur ! – Romain Puértolas

Editions Le Livre de Poche – 381 p.

4e de couverture

 re-vivelempereur

Maintenu en parfait état de conservation par les eaux glaciales de la mer du nord, repêché par un chalutier, puis décongelé, Napoléon Bonaparte revient à la vie au moment des attentats djihadistes de Paris, juste à temps pour sauver le monde..

En quelques mots …

Les aventures drôles et rocambolesques de Napoléon, de retour, après presque deux siècles de cryogénisation.

Lire la suite